Bandeau Editions KC Galerie CK

Monique Karoutzos


Conscience - H 173 x L 100 x P 48 cm
Conscience - H 173 x L 100 x P 48 cm



Par Christian Karoutzos

Aujourd'hui, nous dit Monique Karoutzos - B, « en toutes circonstances, il faut chercher l'optimisme ». L'artiste sait cela. Elle ne veut que cela. Elle cherche dans ses créations cette impulsion spontanée qui la rapproche tellement de la vie, de la création plastique et du design. Ces émotions heureuses sont chargées de moments de quêtes, de partages, de joies, de complicités, qu'elle trouve dans son atelier d'Issoire, et sans cesse son regard se pose sur des choses et des objets du quotidien qu'elle détourne et remet au goût du jour.

Les souvenirs d'enfance, comme ces cuirs et ces tissus polychromes, si riches d'anecdotes, d'évocations, de fables, de mémoires et de lieux chargés de présences et de tellement d'absences. Les jeux d'équilibre se balancent la plupart du temps au-dessus du vide ou tout près, si près qu'il est nécessaire de ne pas avoir le vertige.

Dans la mesure où cette oeuvre est consacrée à la sculpture, la spéculation mentale est vouée à un détournement de matériaux et adhère à l'esprit du temps. Dans la période que nous vivons, ce qui compte, ce n'est pas de faire de la peinture ou de la sculpture, mais d'infléchir ses propres aptitudes artistiques dans un sens qui soit plus intégré à la société, donc à la cité, au territoire, aux masses médias. L'objet est présenté comme un élément de reconstitution archéologique. Dans l'ensemble de cette situation le traitement de l'objet récupéré définit un rapport de la conscience au monde.

Monique Karoutzos - B - interroge, bouscule sa mémoire, elle met à nue une méthodologie qui, sous prétexte de l'identifier, l'ôte de ses fonctions premières. L'objet ainsi perdu, méconnu, oublié, incite l'artiste à méconnaître les obstacles pour exercer ses pouvoirs. Le passé se fond dans le présent par un retour aux sources historique et ethnologique. Comme nous avons pu le constater la création de notre temps est multiple, déroutante, fragile et difficile de se retrouver parfois dans l'évolu-tion de l'histoire de l'art.

Monique Karoutzos - B - utilise les matériaux les plus variés, comme le métal, le bois, le cuir, la pierre, le tissu, etc. sans maniérisme, mais avec une grande technique qui découle des métiers d'art, elle déroule des formes énigmatiques, une culture reconnue dans le cadre de son métier de restauratrice d'oeuvres d'art. En effet, Monique est aussi restauratrice d'oeuvres d'art, elle a passé sa vie entre le travail de création et l'exercice de son métier qui consiste à sauver la mémoire culturelle et patrimoniale. Les méthodologies d'interventions mises en oeuvre, à partir d'une analyse des pathologies, sont l'essence même d'un métier artistique prestigieux.

Je voudrais dire ici que la politique culturelle, ces dernières années, n'a pas varié dans ses options fondamentales. En ce qui nous concerne, nous avons su établir une sorte de consensus où chacun trouve son compte et nous continuons à innover suivant notre propre sensibilité, avec quelques idées en matière culturelle, et nous constituons patiem-ment ce qui nous relie en répondant à la demande sociale explicitée où l'attente des temps nouveaux, car nous pensons que l'art et la culture en général doivent être de proximité, tout en cherchant à échapper aux carcans d'un système culturel refermé parfois sur lui-même.

À travers ces mots je souhaite faire reconnaître l'éminente dignité culturelle de Monique, ainsi que ses activités et ses pratiques. En faisant abs-traction des liens qui sont les nôtres, j'ai pensé qu'elle méritait une reconnaissance officielle.

Ce qui intéresse Monique Karoutzos - B -, c'est de voler très haut, loin de la terre, changer d'hémisphère, c'est plutôt le rêve d'un ailleurs, de l'élévation du corps, de l'esprit et de l'aventure. C'est une nécessité de faire pour montrer qui elle est. Désormais ce qui compte, c'est ce qu'elle fera demain, il y va de son bonheur de nourrir le rêve incessamment, en cherchant dans la nature les éléments, pour ne pas dire les déchets, que la société rejette, et à force de travail il arrive parfois que miracle se produise dans le détournement de ces matières oubliées, une nouvelle vie leur est offerte.

Cliquez sur une photo pour l'agrandir
Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS
Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS
Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS
Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS Oeuvre originale de Monique KAROUTZOS

Editions KC - Galerie CK - 4, rue du Terrail - 63000 CLERMONT FERRAND