Bandeau Editions KC Galerie CK
Coups de Coeur

Jean Renault


1ère de couverture Dominique Coffignier


Un regard sur l'art de Jean Renault


Par Christian KAROUTZOS

"J'écris autrement que je ne parle, je parle autrement que je ne pense, je pense autrement que je ne devrais penser et ainsi jusqu'au plus profond de l'obscurité".

Franz KAFKA

Jean Renault, lui, il peint comme il pense, en dehors des confusions des concepts et de la glorification du discours théorique. Renault crée en réhabilitant l'image. Son aventure plastique est encouragée par un pouvoir qui reste indifférent aux fluctuations artistiques de son temps. Il invente un sol mouvant, semé d'ambiguïtés, de propositions et d'incertitudes. - l'art n'a pas besoin de certitude - disant Nietzsche.

Jean Renault s'est mis dans la production non dans le produit, il laisse parler ses intuitions, les méandres du vécu, sans négliger l'expérimentation analytique dans la lignée du continuum historique et mythologique.

Ma lecture de l'œuvre de Jean Renault peut être à la fois consciente et inconsciente, qui m'oblige à déclarer des options, à justifier des partis pris, à privilégier certaines données avec les doutes qui s'imposent et les remises en question. D'ailleurs, la critique d'art n'est-elle pas l'état subjectif d'un autre état subjectif.

Bien sûr, nous ne pouvons ne pas remarquer une réalité tragique lorsqu'il peint l'hôpital, où on devine la mort qui est là prématurément, elle se réduit à un visage déformé par la douleur qui en appel à une certaine désespérance et qui se referme sur lui-même partant vers le néant. Jean Renault exorcise la douleur, sa douleur face à la vie qui s'en va.

Nombreux sont les artistes qui ont eu Cézanne comme papa, Renault lui, en eut plusieurs : Bissière, Fautrier, Picasso et Bacon ; les deux premiers ont profondément marqué ses débuts, par la couleur et l'abstraction, les deux seconds sont plus tardifs et sont liés au retour de la figuration. L'influence de Picasso est surtout visible par ses métamorphoses, celle de Bacon par sa perception dramatique du corps. L'homme en est sorti grandi en trouvant son propre souffle qui en appelle à la philosophie, la poésie, la métaphysique et une indéniable touche mystique et spirituelle.

Nous pouvons considérer important le travail de notre artiste qui lui est propre et se situera d'une manière durable et incontestable dans l'histoire de l'art.

Cliquez sur une photo pour l'agrandir
Peinture de Jean RENAULT - L'hopital I - 291 x 162 cm Peinture de Jean RENAULT - Naissance d'Aphrodite - 130 x 130 cm Peinture de Jean RENAULT - Arthémis et Niobé - 130 x 130 cm
Peinture de Jean RENAULT - L'hopital II - 291 x 162 cm Peinture de Jean RENAULT - L'atelier - 291 x 162 cm Peinture de Jean RENAULT - Apollon et Daphné - 130 x 130 cm
Peinture de Jean RENAULT - Apollon et le serpent - 130 x 130 cm Peinture de Jean RENAULT - Hermés et les vaches d'Apollon - 130 x 130 cm Peinture de Jean RENAULT - Déméter en nocturne - 130 x 130 cm

Editions KC - Galerie CK - 4, rue du Terrail - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél/Fax : 04 73 90 71 34 - Portables : 06 62 35 55 86